Les billets actu de la réserve

Samedi 28 avril 2012 6 28 /04 /Avr /2012 17:37

Ou le temps du déni… en effet, les conditions météorologiques de ces derniers jours, voire de ces dernières semaines, n’ont pas été des plus favorables pour la gente ailée. Il faut dire que les « fenêtres » de migration, selon les dires des observateurs des sites réputés, étaient bloquées. « La migration était tellement peu intense que même le nombre des espèces les plus répertoriées était bas au niveau national » (information relayée par Obspicardie le 14 avril 2012).

On note des arrivées tardives ou à venir pour certaines espèces, de faibles effectifs pour d’autres, notamment les hirondelles. Mais les migrations auront toujours lieu, inexorablement...

Quelques degrés en plus, quelques plages de lumière et de soleil entre les averses suffisent pour favoriser cette formidable pulsion de vie.

Chants, danses, défenses de territoire, parades, intimidations, affrontements, et accouplements, tous les comportements symboliques de cette belle période sont de retour.

Et pour tous ceux qui ont déjà pondus, on espère de meilleures conditions. En effet, si leur pugnacité face aux éléments naturels invite au respect, il va s’agir maintenant d’assurer la survie de leurs petits ! Hérons cendrés, Cigognes blanches devraient trouver de quoi manger, les batraciens ne manquent pas d’eau et pour eux aussi, les chants territoriaux retentissent.

Dans les bosquets et roselières, les passereaux, pour la plupart insectivores et migrateurs, sont bien présents. Leurs chants devraient inciter les cieux à plus de clémence et à davantage de nourriture! Mais ne doutons pas, que le coucou encore timide, se fera bientôt de plus en plus entendre… !

Corinne Vasseur, guide naturaliste

  02-04-2011 ©MG 4

15-04-2011 ©FB 7

Foulques macroules, avril 2009

Tadornes de Belon, 1 avril

Oies cendrées, 7 avril


Ecrire un commentaire - 1 réactions
Jeudi 19 avril 2012 4 19 /04 /Avr /2012 11:21

Pendant le Festival de l'Oiseau, 2 affûts tente ont été installés, privilégiés pour la photographie animalière. Le(s) photographe(s) dispose(nt) de l'installation toute la journée dès 7h15 du matin. Activité préconisée pour les photographes animaliers de bon niveau et ayant un téléobjectif important (400 à 500 mm).
Les espèces observées depuis 1 semaine : Tadorne de Belon, Spatule blanche, Foulque macroule avec poussins, Canards souchets, Tadornes de Belon, Echasse blanche, Gallinule poule d'eau...

Il reste encore 4 dates disponibles : les 22, 24, 25 et 27 avril. Renseignement au 03.22.25.68.99

Photos prises hier et avant-hier soir (Nathanaël Herrmann) :

2012-04-18_NathanaelHerrmann_SpatuleBlanche_ParcDuMarquente.jpg

2012-04-13_NathanaelHerrmann_CanardSouchet_NoyellesSurMer.jpg


Ecrire un commentaire - 0 réactions
Mercredi 18 avril 2012 3 18 /04 /Avr /2012 10:30

Le temps glacial qui a sévi au mois de février semble être passé et peu à peu la nature reprend ses forces et se réveille. De même, les chevaux de trait du Parc reprennent progressivement leurs activités après un mois de repos bien mérité.

Les chemins sableux qui mènent à la Baie vont de nouveau frémir au rythme des sabots des chevaux et aux crissements de leurs calèches comble de visiteurs comme des pionniers en quête de découverte.

En franchissant la digue qui limite le Parc l’aventure ne fait que commencer. Un vaste panorama déferle devant nous comme une vague. Les crins des chevaux balayés par le vent, les passagers bien emmitouflés.

2012-03-09_HE_3.jpg

2012-04-11_HE_2.jpg

2012-03-11_HE_1.jpg

Helen Todd, Responsable attelage


Ecrire un commentaire - 6 réactions
Lundi 16 avril 2012 1 16 /04 /Avr /2012 17:07

2012-04-07_LA_1.jpg La campagne de baguage d’oiseaux d’eau se termine sur le parc. Elle est souvent fortement contrariée par les sangliers qui détruisent les nasses de capture. Ces nasses dans l’eau permettent de capturer Poules d’eau, Foulques macroules, canards…

 

Lundi 16 avril, la surprise fut de baguer un mâle de deux ans de Sarcelle d’été. Cette espèce est peu baguée en France, mais surtout sur les sites d’hivernage africains (lac Tchad, Sénégal…). Si quelques 250 couples nichent en France (près de la moitié en région Nord-Pas-de-Calais, Picardie), la majorité des oiseaux revenant dès fin mars dans notre région gagne le nord-est de l’Europe. L’espèce est fortement inféodée au bas-marais et aux prairies humides maintenues par la présence du pâturage bovin.

 

 

 

 

2012-04-07_LA_2.jpg 

Le baguage est piloté en France par le Museum de Paris (Centre de Recherches sur le baguage des Populations d’Oiseaux).

 

 

 

 

 

 

 

 

Philippe CARRUETTE, Responsable pédagogique, bagueur pour le Museum.


Ecrire un commentaire - 2 réactions
Jeudi 12 avril 2012 4 12 /04 /Avr /2012 14:53

De la côte d’Opale à la baie de Somme, la pointe nord de la France est plus qu’un immense carrefour migratoire : c’est le paradis des oiseaux ! Un film de 43 minutes diffusé ce soir sur Arte à 19h.

Raconté par Sophie Marceau, en voici un extrait :

La France Sauvage, un voyage au coeur de 10 milieux naturels liés à 10 régions à découvrir toute la semaine jusqu'au vendredi 20 avril sur Arte à 19h.

En replay sur Arte+7


Ecrire un commentaire - 7 réactions

accueil_80.gif home-marquenterrenature-orange.png

Derniers Commentaires

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés