Vendredi 10 février 2012 5 10 /02 /Fév /2012 15:16

Le parc est gelé à 99% de sa surface. Les seuls trous d’eau libres existant sont ceux que nous maintenons artificiellement en cassant la glace chaque matin. Les températures étant négatives nuit et jour depuis dix jours la mortalité commence à toucher en nombre les merles, Grives mauvis et musiciennes, Bécassines des marais que nous retrouvons morts sur les chemins dans notre ronde du matin.

Des espèces résistantes comme les Foulques macroule, Poules d’eau, Râles d’eau commencent aussi à être découvertes. S’ils sont encore vivants, l’état de maigreur est souvent important. Ayant puisé déjà dans leurs réserves musculaires, il est difficile de les sauver. Il faut d’abord les réhydrater avec de l’eau sucrée et ensuite espérer qu’ils se nourrissent. Les gaver peut les aider mais aussi provoquer un stress sur des oiseaux déjà très affaiblis. Chaque nuit où les températures sont descendues à -13°C, les oiseaux doivent réguler, puiser encore plus sur leur capital énergétique. La nuit sera aussi le passage des prédateurs comme les renards qui trouvent abondance de proies sous forme de cadavres ou d’oiseaux affaiblis. Ces traces sont sur l’ensemble des plans d’eau gelés.

Curieusement malgré la masse de blé (consommé avidement les premiers jours) déposé sur les trous d’eau, les oiseaux finissent par ne plus manger et restent immobiles sur la glace le bec dans les plumes du dos. Ce même phénomène fut constaté les trois dernières années quand la vague froid a duré plus de 10 jours ! Limitation du transit intestinal, inertie à l’extrême… ?

Philippe Carruette, Responsable pédagogique


NH 20120210 3
Nourrissage d'un Courlis cendré

NH_20120210_2.jpg
Foulque macroule reccueillie et soignée

NH_20120210_1.jpg Estuaire de la baie de Somme

2012-02-10_NathanaelHerrmann1.jpg


Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil

accueil_80.gif home-marquenterrenature-orange.png

Derniers Commentaires

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés