Jeudi 7 avril 2011 4 07 /04 /Avr /2011 17:10

La photo de Benoît Burger d’une femelle de Bec croisé avec une plume nuptiale d’Aigrette garzette montre que le Bec-croisé des sapins niche cette année sur le Parc. La présence d’au moins deux mâles chanteurs est régulière au sommet des pins entre le point de vue et la héronnière. Cette espèce niche tôt souvent dès mars voir fin février en montagne. Cette espèce n’est notée qu’en migration sur le site. Mais le printemps suivant une invasion (forte migration commençant dès fin juin et liée à un déficit alimentaire en Scandinavie) des couples peuvent nicher dans la pinède. Cela a été le cas pour la première fois sur le parc en 1982 puis en 1991, 1994,1997, 2009… Le massif dunaire du Marquenterre est vaste (3000 hectares) et peu accessible (en majorité en propriété privée), il est probable que même s’il reste peu abondant le Bec-croisé doit être aujourd’hui un nicheur plus régulier que l’on ne le pense.


Les nombreuses photos qui nous sont envoyées (mille mercis !) sont souvent une mine d’informations sur l’interprétation et l’analyse éthologique, le relevé des bagues… sans oublier bien entendu de grands plaisirs des yeux. Encore merci à toutes et tous…

 

Philippe Carruette, Responsable pédagogique

 

©BB 03-03-2011 4


Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés